Sélectionner une page

Un équilibre idéal est difficilement atteignable de manière durable, mais ce sont vos tentatives constantes pour vous rapprocher de cet équilibre qui vont définir la bonne santé de votre organisme.

L’équilibre acido-basique est une notion fondamentale, son maintien ou son rétablissement est un des premiers objectifs à atteindre.

Quelques rappels de base sur le regime acide base :

Le degré d’acidité ou d’alcalinité d’une substance se mesure en pH (potentiel Hydrogène). L’échelle de mesure va de 0 (totalement acide) à 14 (totalement basique).

Le pH neutre se situe à 7.


Le pH urinaire d’une personne correctement nourrie et en bonne santé se situe entre 6,5 et 7,5.

Aujourd’hui, la tendance est à l’acidification 

Les mauvaises habitudes alimentaires, la suralimentation, le stress, la mauvaise oxygénation des cellules, le manque d’activité physique et les excès de toutes sortes favorisent l’acidification de votre organisme. L’hyperacidité de nos organismes est l’une des causes principales de la plupart des maladies métaboliques.

Après des années d’excès d’acidité, la déminéralisation s’installe, de l’arthrose, de l’ostéoporose, des caries dentaires se manifestent. Pour régénérer un os ou un cartilage déminéralisé, il est indispensable de rétablir l’équilibre acido- basique, sinon la déminéralisation va continuer. Pour obtenir un résultat satisfaisant , une bonne hygiène alimentaire et hygiène de vie sont nécessaires. Lutter contre un excès d’acidification de notre organisme devrait être au tout premier plan de toutes nos préoccupations de santé.

Lors de la digestion, les protéines animales sont transformées en acides urique, phosphorique, sulfurique, qui par la suite seront éliminés par les reins. Lors d’une surconsommation de ces protéines, le corps n’arrive plus à suivre le travail d’élimination des acides. Suite à une surcharge et une incapacité de neutralisation, ceux-ci seront stockés dans divers endroits de notre organisme : tissu conjonctif, articulations, muscles…avec pour résultat un encrassement lent mais sûr de notre corps. La consommation quotidienne de viande est un excès regrettable, favorable au dépôt d’acide urique dans les articulations. Un cocktail quotidien de viande + produits laitiers devient explosif au fil des années.

Comment savoir si notre équilibre acido-basique est correct ? 

Vous pouvez tester facilement votre pH urinaire à l’aide de bandelettes que vous trouverez en pharmacie. Ainsi, vos déterminerez si votre corps a un trop plein d’acides.

Deuxième solution : un bilan sanguin à demander à votre médecin traitant

Toutes les inflammations chroniques sont des signes incontestables d’un déséquilibre acido-basique, que ce soient des rhumatismes, arthrite, polyarthrite, arthrose, ostéoporose, aphtes, renvois acides, brûlures d’estomac, calculs rénaux, eczéma, herpès, varices, rhumes, sinusites, otites, migraines, douleurs sciatiques, crampes,  fatigue, nervosité…