Sélectionner une page

Vous avez certainement entendu parler des buddha bowl, l’une des tendances culinaires du moment dont Instagram regorge. Mais c’est quoi le concept me direz-vous ? Facile, composer un repas complet et équilibré dans un bol, généralement veggie il est en tout cas très healthy, idéal pour faire le plein d’énergie! Perso, j’adore l’idée, j’en fais au moins une fois par semaine, les enfants aiment bien car c’est ludique et joli et le papa aime bien car ça cale assez vite les estomacs et surtout c’est rapide à préparer car il n’y a pas nécessairement de cuisson, l’étape la plus longue étant de choisir les ingrédients que l’on va associer et les découper joliment.

L’avantage du buddha bowl, il n’y a pas de recette à suivre, chacun peut y mettre ce qu’il veut, l’essentiel étant de mettre à l’honneur les légumes crus ou cuits, de les assembler avec des légumineuses, des fruits pour un mélange sucré/salé en y intégrant des protéines, des graines et une sauce de votre choix. En bref faites-vous plaisir, mélanger les saveurs, les textures, les couleurs pour un bol coloré qui vous mettra en appétit. Une jolie composition qui tient dans un bol et qui vous donnera envie de manger frais et sain, voire végétarien !

Quels sont les ingrédients de base pour un buddha bowl complet et équilibré ?

– Choisir des légumes de saison (cubes de potimarron, patate douce, chou-fleur, avocat, tomates, carottes, poivron, betterave, radis, concombre…)


  • Ajouter des légumes à feuilles (salade, chou kale, chou rouge…)
  • Ajouter des légumineuses (pois chiche, lentilles, haricots rouges…)
  • Ajouter des féculents : riz sauvage, semoule, quinoa, boulghour…
  • Ajouter des graines ou fruits secs (noisettes concassées, graines de sésame, de courges…)
  • Ajouter une sauce : personnellement j’adore faire une sauce au yaourt avec des épices (curry, curcuma…), mais vous pouvez également opter pour une vinaigrette à l’huile de noix, un guacamole, un houmous ou une sauce au tahini.
  • Pour compléter vous pouvez également ajouter des fruits selon les légumes choisis, par exemple de la grenade, de la mangue, une pomme…
  • Pour relever un peu votre buddha bowl, n’hésitez pas à ajouter des assaisonnements dans votre sauce : épices, herbes fraîches (coriandre, basilic, ail, ciboulette…).

En ce qui concerne les quantités, les protéines doivent représenter environ un tiers de votre bol, les deux tiers restants seront dédiés aux légumes et à la verdure.

Pour les non-végétariens, vous pouvez ajouter du fromage (mozzarella, ricotta, comté, roquefort, feta…), des oeufs durs, de la viande (filets de poulet…), du poisson (thon, poulpe…).

Vous l’aurez compris, le seul impératif, avoir des produits frais du marché, de votre jardin ou de votre magasin bio le plus proche, grâce au buddha bowl il est clairement plus facile de manger des légumes, et puis en plus cela alimentera votre fil Instagram ou Pinterest avec des photos colorées à faire baver vos followers.

Retrouvez mes recettes de buddha bowl dans mon livre !